Accueil

LogoBienvenu chez nous

Les Troubadours des Gentianes

Notre association née fin 2009, a pour but l’exploitation publique ou privée de toutes activités se rapportant à la musique, au chant, à la danse et aux contes ruraux. Des stages et des cours peuvent être dispensés.

Pourquoi cette association?

Simplement pour que les amateurs de musiques, danses, histoires traditionnelles se rencontrent dans la bonne humeur.

Notre association se veut MUSICALE, LUDIQUE, CULTURELLE et FESTIVE.

Envoyez-nous un courriel à http://lestroubadoursdesgentianes@orange.fr, laissez-nous votre adresse et vous serez informé sur la vie des Troubadours des Gentianes.

Venez-nous rejoindre dans la convivialité !

Bien musicalement à vous…


Mais, au fait, c’est qui un Troubadour !

Les Troubadours ont été les premiers musiciens poètes de l’époque féodale. Le mot « Troubadour » est issu de « Trobare » (inventer, trouver).

Le Troubadour était un créateur de poésies inséparables de l’idée de musique. « La poésie sans musique est comme un moulin sans eau ou sans vent » disait l’un d’eux. Le plus ancien connu était le comte de Poitiers et duc d’Aquitaine. Il s’appelait Guilhem (1071-1127).

Durant deux siècles, ils furent 460 à donner un éclat remarquable à la société médiévale. Tous s’expriment en occitan ou langue d’oc et appartiennent à tous les milieux sociaux : prince, dauphin, comte, baron, religieux, moine, commerçant ou humble comme Bernard de Ventadour (du massif central), le plus connu de tous, dont le père était boulanger.

Plus de 2000 poésies et 300 mélodies nous ont été transmises par les Troubadours dans des manuscrits appelés « chansonniers ».

Les Troubadours créent la « courtoisie », c’est-à-dire la manière de vivre raffinée des cours seigneuriales et ont rendu à la femme une dignité qu’elle avait perdue depuis des siècles.